Rechercher

Le bouillon de viande maison: un aliment contre la porosité intestinale

Dernière mise à jour : janv. 19



La glutamine est un acide aminé qu’on est capable de fabriquer à partir de l’alimentation riche en protéines. On le retrouve abondamment dans le sang et les muscles.

Elle est le carburant privilégié des cellules qui tapissent la paroi digestive et les protège de l’inflammation. Lorsqu’il y a une inflammation, il y a aussi une baisse des défenses immunitaires.


Lorsque notre système immunitaire est fortement sollicité en cas d’infection, de trauma ou d’opération, la demande en glutamine l’est également. Notre corps s’affaiblit car il va puiser la glutamine dans les muscles, conduisant à une perte de masse musculaire.


Comme vous l’avez compris, la glutamine est un élément central de la bonne santé digestive et musculaire.

Maintenant qu'on connaît l'importance de garder une paroi intestinale intègre pour rester en bonne santé, il est grand temps de se mettre à cuisiner!


Il y a une recette toute simple qui est consommée depuis la nuit des temps dans le monde entier, c’est le bouillon de viande !

Il a tellement de vertus, dont la capacité à soigner la paroi intestinale, qu’il faudrait en manger à chaque repas. Nutritionnellement parlant, c'est une bombe!


Il est temps de préparer votre bouillon de viande maison qui contient une quantité de bons nutriments[1] :


- Des acides aminés : glutamine, proline, glycine, arginine

- De la glucosamine

- Des vitamines B (B1,B2, B3, B5, B6, B9, B12)

-Des sels minéraux : calcium, magnésium, zinc, fer, cuivre, potassium, sélénium, phosphore, silice et soufre. Ces sels minéraux rétablissent l’équilibre acido-basique de l’organisme.

- De la gélatine

- Du collagène


Je vous conseille le bouillon de poulet dans un premier temps pour faciliter la digestion.

Mais vous pouvez demander à votre boucher des carcasses d’autres viandes (porc, bœuf, veau, agneau, caille, os à moëlle…) ou alors encore du poisson entier à votre poissonnier.


Les propriétés du bouillon de viande :


- Reconstruit la paroi intestinale (hyper important lors de maladies auto-immunes comme la maladie coeliaque, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, syndrome du côlon irritable, lors de rhumatismes et allergies) et apporte de la glutamine aux muscles

- Aide à lutter contre les infections en soutenant le système immunitaire et a une action anti-inflammatoire

- Améliore la santé osseuse et articulaire

- Aide à fixer la vitamine D

- Aide à la cicatrisation des plaies

- Détoxifie le foie

- Soutient la thyroïde

- Donne de beaux cheveux et ongles


Recette du bouillon thérapeutique :


- 1 poulet entier

- 8 L eau

- 3 cs de sel et un peu de vinaigre de cidre pour augmenter l’extraction des nutriments.

- Ail et fines herbes (thym, citronnelle, romarin, sauge, origan, basilic…)


Cuire 2h30 afin que tous les nutriments puissent être extraits des os. Laisser refroidir puis filtrer le bouillon. Ne jetez pas la viande mais mangez-la au prochain repas !


Si vous faites le bouillon de poisson, il faudra le cuire moins longtemps (1h30).


Pour l’usage quotidien, vous pouvez le garder dans une bouteille (en verre) dans le frigo pendant 5 jours. Congelez le reste du bouillon dans des bacs à glaçon.


Bon appétit !!




[1] Guide et recettes pour manger GAPS de Denise Kruger Fantoli du Dr Natasha Campbell-Mc-Bride

36 vues0 commentaire